Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 4 septembre 20

04 septembre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en hausse de 2 à 3 ½ cents.

  • IHS Markit (anciennement IEG Vantage) a abaissé son estimation des rendements de maïs US de 179,0 à 178,1 bpa. La firme a également réduit son évaluation de la production de maïs US de 15,036 à 14,961 milliards de boisseaux.
  • Safras & Mercado estime la récolte de maïs brésilien à la baisse de 0,5 million de tonnes comparativement à son évaluation précédente à 115,5 millions de tonnes.
  • CFTC : Au 1er septembre dernier, les spéculateurs actifs dans le maïs US étaient retournés aux positions nettes acheteuses pour la première fois en 55 semaines avec 18,659 contrats. Pour la semaine, c’était un changement de 80,148 contrats.

Soya

Les contrats de soya US ont fini la journée avec des gains d’une fraction à 3 cents. Ceux de tourteau de soya US ont également clôturé dans le vert par 5,40 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont terminé la séance en baisse de 32 points.

  • IHS Markit estime les rendements de soya US en baisse de 52,5 à 52,1 bpa, avec une réduction de la production de 4,355 à 4,323 milliards de boisseaux.
  • Ce matin, l’USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de soya US 2020/2021 de 318,000 tonnes. La Chine est la destination. Sur la semaine, les ventes privées à l’exportation de soya US à la Chine ont totalisé 900,000 tonnes. L’USDA a également annoncé des ventes privées à l’exportation de 175,000 tonnes de tourteau de soya US aux Philippines.
  • Safras & Mercado projette une récolte de soya brésilien à 132,17 millions de tonnes comparativement à 131,7 millions de tonnes en juillet dernier.
  • Statistique Canada a publié son rapport trimestriel sur les stocks de grain canadien aujourd’hui. Elle estime qu’au 31 juillet dernier, les inventaires de canola canadien étaient de 2,7 millions de tonnes. Le marché anticipait moins, mais le résultat est inférieur à celui de l’an dernier.
  • CFTC : Mardi dernier, les spéculateurs actifs dans le soya US avaient augmenté leurs positions nettes acheteuses de 53,319 contrats à 162,607 contrats.

Blé

Les contrats de blé US ont fini au neutre ou en baisse de 4 ¾ cents. À la fermeture, la plupart des contrats de blé d’hiver US étaient fermes ou en replis de 2 cents. Ceux de blé de printemps US ont reculé de 3 à 4 ¾ cents.

  • Pour le 31 juillet dernier, Statistique Canada estime que les inventaires de blé canadien étaient de 5,03 millions de tonnes. Les analystes s’attendaient à 5,7 millions de tonnes. Il s’agit en fait d’une baisse de 14,65 % par rapport à la même période l’an passé. Cette réduction est principalement due à la baisse des stocks de blé durum.
  • SovEcon a augmenté sa prévision de la production de blé russe de 1,4 million de tonnes à 82,6 millions de tonnes.
  • CFTC : Au 1er septembre dernier, à Chicago, les spéculateurs actifs dans le blé avaient augmenté leurs positions nettes acheteuses de 30,952 contrats à 32,469 contrats. À Kansas, ils ont fait de même en virant leurs positions en positions nettes acheteuses de 3,160 contrats à un total de 24,276 contrats.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont clôturé en hausse maximum de 30 cents. Ceux de veau US ont aussi terminé dans le vert entre 12 et 32 cents.

  • Le 3 septembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 52 cents à 140,20 $.
  • Cette semaine, les ventes au comptant ont été principalement entre 102 $ et 103 $ dans le sud US. Pour le Nebraska, les ventes ont été entre 102 $ et 104 $ pour le vivant et entre 162 $ et 163 $ pour la carcasse.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en recul avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 16,55 $. La découpe «Choice» a perdu 1,39 $ à 225,85 $. Celle «Select» a baissé de 3,20 $ à 209,30 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 633,000 têtes, ce qui représente une baisse de 13,000 têtes comparativement à la semaine précédente. Demain, les abattages devraient être réduits compte tenu du congé de lundi.  

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée quelque part entre une baisse de 10 cents et une hausse de 7 cents.

  • Le 2 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 62 cents à 58,13 $.
  • Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc US a été en hausse de 37 cents à 80,56 $. Sur la semaine, c’est une progression de 9,17 $. La hausse du prix du jambon (+71,1 %) explique cette augmentation.
  • Le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 47 cents à 45,89 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,484 millions de têtes, soit à une baisse de 173,000 têtes comparativement à la semaine passée. Cette réduction est causée par le ralentissement du nombre d’abattages qui devraient avoir lieu dans la journée de demain (congé du Labor day).

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article