Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 3 septembre 20

03 septembre 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session avec des pertes entre 2 et 5 ¼ cents.

  • Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 27 août dernier indique que celles de maïs US 2019/2020 ont été de 95,759 tonnes, ce qui est dans la fourchette supérieure des anticipations de marché. La majorité de ces ventes étaient destinées à la Chine et au Mexique. Quant à celles de 2020/2021, elles ont été de 2,389 millions de tonnes, soit à une augmentation de 473 % par rapport à l’an dernier. Elles étaient également dans la fourchette supérieure des anticipations des analystes. À noter toutefois que 72 % des ventes étaient déjà connues de l’USDA via son système quotidien.
  • Le Census Bureau a montré ce matin dans son rapport mensuel que les expéditions de maïs US ont été de 171 millions de boisseaux au cours du mois de juillet dernier. Il s’agissait d’une réduction de 14 % par rapport au mois précédent, mais aussi d’une augmentation de 42 % comparativement à l’an passé. Les données du Census indiquent également que le cumulatif des exportations de maïs US jusqu’au mois de juillet 20 a été de 1,597 milliard de boisseaux, ce qui était une baisse de 18 % par rapport à l’an passé.  

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en hausse de 1 ¼ à 6 ¼ cents. Ceux de tourteau de soya US ont également clôturé dans le vert entre 2,60 $ et 2,90 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont fait l’inverse en terminant en baisse entre 20 et 25 points.

  • Dans son rapport hebdomadaire sur les ventes à l’exportation de la semaine du 27 août dernier, l’USDA signale que celles de soya US ont été de 1,851 million de tonnes (5 % pour l’ancienne récolte, le reste pour la nouvelle). Sur la nouvelle récolte, 42 % avaient déjà été annoncés par le système de relevé quotidien de l’USDA. Aussi, 57 % étaient destinés à la Chine. Par ailleurs, les ventes de tourteau de soya US ont été de 113,000 tonnes pour l’ancienne récolte et de 229,000 tonnes pour la nouvelle, ce qui faisait un total de 342,500 tonnes. Il s’agissait d’une hausse de 127 % par rapport à la semaine précédente et d’une augmentation de 50 % comparativement à l’an passé. Quant aux ventes à l’exportation d’huile de soya US, elles ont été inférieures aux attentes du marché avec 4,922 tonnes pour 2019/2020 et 3,000 tonnes pour 2020/2021.
  • Les données du Census Bureau indiquent que les exportations de soya US au cours du mois de juillet ont été de 81,4 millions de boisseaux, ce qui était une hausse comparativement aux 66,1 millions de boisseaux du mois de juin. Toutefois, le résultat est inférieur au record de 2019 par 60 %.

Blé

Les contrats de blé d’hiver US ont fini la session dans le rouge, mais ceux de printemps ont remonté la pente au cours de l’après-midi.  À Chicago, les contrats de blé ont terminé la journée en baisse de plus de 6 cents. À Kansas, ceux de blé dur rouge d’hiver ont fermé en baisse de 3 ¼ à 4 cents. À Minneapolis, les contrats de blé dur rouge de printemps ont terminé en hausse d’une fraction de cent. Par contre, celui septembre 20 a clôturé avec un gain de 2 ¼ cents.   

  • Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 27 août dernier indique que celles de blé US ont été de 585,427 tonnes. Le résultat est dans la fourchette supérieure des attentes des marchés. Il est aussi une hausse de 88 % par rapport à l’an passé. Les principaux acheteurs étaient la Chine, les Philippines et le Japon.
  • Les données officielles du Census Bureau montrent qu’au mois de juillet dernier, les exportations de blé US ont été en hausse de 3,5 % par rapport à juin et de 27 % comparativement à l’an passé à 86,8 millions de boisseaux.

Bœuf

Les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de 27 à 62 cents. Aussi, à la fermeture, les contrats de veau US étaient dans le rouge entre 77 cents à 1,12 $.

  • Le 2 septembre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 67 cents à 139,68 $.
  • L’USDA a rapporté des ventes au comptant modérées à 102 $ pour le Texas, à 103 $ pour le Kansas et entre 102 $ et 104 $ pour le Nebraska. Dans l’ensemble, les ventes ont été conclues à 103 $, avec un jeu entre 102 $ et 105 $.
  • Le rapport sur les ventes à l’exportation indique que celles de bœuf US ont été de 11,354 tonnes. Le Japon, la Corée du Sud et la Chine ont été les destinations.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 14,74 $. La découpe «Choice» a reculé de 34 cents à 227,24 $. Celle «Select» a perdu 1,32 $ à 212,50 $.
  • Le rapport du Census Bureau indique que les expéditions de bœuf US ont été de 251,7 millions de lb en juillet dernier.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 474,000 têtes, ce qui est une augmentation de 2,000 têtes comparativement à la semaine précédente et de 122,000 têtes par rapport à l’an passé où cette faiblesse était due à un congé.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont fini la séance dans le vert. Celui d’octobre 20 et celui décembre 20 ont tous deux terminé avec des gains à 3 chiffres. Par contre, les contrats différés ont clôturé avec des hausses maximums de 2 cents.

  • Le 1er septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 71 cents à 57,51 $.
  • Ce matin, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en progression de 1,89 $ à 46,11 $. En raison de problèmes techniques, le prix moyen n’a pas été rapporté cet après-midi.
  • Les ventes à l’exportation de porc US ont été de 53,646 tonnes au cours de la semaine du 27 août dernier. C’était les secondes plus grosses ventes de 2020. Sur celles-ci, 54 % étaient destinées à la Chine.
  • Les données du Census Bureau montrent que 554,7 millions de lb de porc US ont été expédiées en juillet dernier. Le cumulatif annuel des exportations de porc US, qui s’est échelonné jusqu’en juillet dernier, est supérieur à celui de l’an passé par 24 %.
  • Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc US avait progressé de 6,68 $ à 80,19 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,905 million de têtes, soit à une réduction de 2,000 têtes comparativement à la semaine précédente, mais aussi une augmentation de 474,000 têtes par rapport à l’an dernier où il y avait eu un congé.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article