Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Surprise surprise pour les ensemencements de maïs américain!

30 juin 2020,

Le USDA a présenté ce midi son rapport sur les ensemencements américains de 2020. Ce rapport est dans l'ensemble assez positif considérant surtout la réduction importante des superficies en maïs semées ce printemps aux États-Unis à 92 millions d'acres alors que les intentions étaient beaucoup plus élevées en mars dernier, à 97 millions d'acres. Historiquement, une telle réduction n'est certainement pas coutume, ce qui devrait alimenter une fermeté intéressante dans le marché du maïs, surtout si la météo se montre plus difficile pour la pollinisation en juillet.

Comme le prévoyaient les marchés, les ensemencements de soya sont également révisés en hausse par rapport aux intentions de mars dernier, de 83,5 à 83,83 millions d'acres. Cette augmentation n'est cependant pas aussi importante que l'appréhendaient les anticipations des marchés, à en moyenne 84,8 millions. Tout comme pour le maïs, on peut dire que ce résultat est positif, surtout si la météo se montre plus difficile pour la période du remplissage des gousses plus tard cet été.

Les ensemencements de blé (tous types confondus) ont été révisés en baisse de 1% à 44,25 millions d'acres, ce qui peut être jugé positif. 

Le rapport des stocks trimestriels de grains américains au 1er juin se veut par contre plus lourd a priori pour le marché du maïs. Avec la moins bonne récolte de 2019, on prévoyait une réduction annuelle de près de 5%. Mais, avec le ralentissement de la demande occasionné par la COVID-19, les stocks américains de maïs au 1er juin ont plutôt augmenté par rapport à l'an dernier de +0,3% à 5,22 milliards de boisseaux. Le marché du maïs doit donc toujours composer avec un problème important considérant le manque de vigueur de la demande; pas positif si la récolte américaine de maïs reste en hausse pour cet automne.

Son cloche similaire pour les stocks de blé américain qui n'ont reculé que de 3,3% à 1,04 milliards de boisseaux, alors qu'on envisageait plutôt une réduction de -9%. 

Les stocks trimestriels de soya au 1er juin affichent par contre une réduction conforme aux anticipations de 22,3% à 1,386 milliards de boisseaux.

Pour accéder aux résultats de ces rapports (en anglais):


Partager cet article