Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 19 juin 20

19 juin 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont clôturé en hausse de 1 ½ à 2 ¾ cents.

  • CFTC : Baisse des positions nettes vendeuses de 9 % à 270,751 contrats.
  • Les responsables du commerce chinois ont annoncé que la Chine allait augmenter son contingent tarifaire sur les importations de maïs par 5 millions de tonnes. Le contingent actuel est de 7,2 millions de tonnes, mais la Chine n’a pas vraiment respecté ces règles depuis les 10 dernières années.
  •  AgroConsult a augmenté son estimation de la seconde récolte de maïs brésilien de 71,7 millions de tonnes à 72,9 millions de tonnes. La firme estime également que le rendement de maïs brésilien est de 83,9 bpa. CONAB l’estime plutôt à 86,1 bpa. L’an passé le rendement de la seconde récolte de maïs brésilien était de 90,5 bpa.

Soya

Les contrats de soya US ont terminé la session en hausse de 3 ½ à 5 cents. Le contrat janvier 21 a progressé le plus. Les contrats de tourteau de soya US ont fini la journée en baisse de 1,30 à 1,80 $/tonne. L’huile de soya US a clôturé avec des gains de 45 à 46 points.

  • CFTC : Augmentation des positions nettes acheteuses sur le soya US par 807 contrats à 21,183 contrats. Baisse des positions nettes vendeuses sur le tourteau de soya US par 4,778 contrats. Augmentation des positions nettes vendeuses sur l’huile de soya US par 4,730 contrats.   
  • Le BAGE a rapporté que la récolte de soya argentin est terminée. Il a également mentionné que la production est estimée à 49,8 millions de tonnes. Dans son dernier rapport du WASDE, l’USDA l’estimait à 50 millions de tonnes.
  • Mike Pompeo (É.-U.) et Yang Jiechi (Chine) se sont rencontrés hier à Hawaii et ont réaffirmé les engagements de la Chine dans l’accord phase un. Des rapports ont indiqué que la Chine devrait commencer à augmenter ses achats conformément à ses obligations.

Blé

Les contrats de blé US ont terminé la session en baisse. Ceux de blé tendre rouge d’hiver ont reculé de 2 ¼ à 3 ¾ cents. Sur la semaine. Le contrat juillet 20 a perdu 20 ½ cents. Les contrats de blé dur rouge d’hiver ont fini en baisse d’une fraction à 1 ¼ cent. Ceux différés ont reculé le plus. À Minneapolis, les contrats de blé dur rouge de printemps ont baissé de ½ à ¾ cent. Par contre sur la semaine, le contrat juillet 20 a progressé de 13 ¾ cents.

  • CFTC : Baisse des positions nettes acheteuses sur le blé. Pour le blé tendre rouge d’hiver 17,103 contrats en positions nettes vendeuses. Augmentation des positions nettes vendeuses sur le blé à Kansas à 5,766 contrats. Dans le cas du blé dur rouge d’hiver, i27,490 contrats étaient en positions nettes acheteuses. À Minneapolis, les couvertures de positions à découvert ont laissé 17,103 contrats en positions nettes vendeuses.
  • Le BAGE a rapporté que l’Argentine va ensemencer 6,7 millions d’hectares de blé au cours de 2020/2021. 58 % des semis ont déjà été complétés. Il s’agit en fait d’une réduction de 0,3 million d’hectares comparativement au Rosario Grain Exchange, mais aussi d’une hausse de 0,2 million d’hectares par rapport à 2019/2020.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la séance en baisse de 10 cents à 1,37 $. Le contrat juin 20 a reculé le plus. Les contrats de veau US ont également clôturé dans le rouge par 10 à 42 cents. Pour le contrat août 20 la baisse d’aujourd’hui a limité le gain de la semaine par 1,05 %.

  • Le 18 juin dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 50 cents à 128, 01 $.
  • Depuis le début de la semaine, les ventes au comptant ont été entre 98 $ et 105 $. Pour la journée, les ventes ont été entre 98 $ et 100 $.
  • Le rapport Cattle-on-Feed de juin montre que les inventaires des parcs d’engraissement ont été de 11,671 millions de têtes alors que le marché s’attendait à 11,587 millions de têtes. Il s’agissait d’une baisse de 0,5 % par rapport à l’an dernier. Les placements au cours du mois de mai ont été supérieurs aux anticipations du marché à 2,037 millions de têtes., ce qui était aussi une baisse de 1,26 % par rapport à l’an passé. La moyenne des prévisions des analystes était de -3,9 %. La commercialisation a quant à elle baissé de 27,54 % par rapport à l’an dernier. Le marché prévoyait -26,47 %.
  • CFTC : Bœuf US : 17,326 contrats en positions nettes acheteuses. Dans le cas du veau US, seulement 280 contrats en positions nettes acheteuses.    
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé était en progression partagée. La découpe «Choice» a gagné 16 cents à 213,72 $. Celle «Select» a reculé de 17 cents à 203,91 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 656,000 têtes, soit à une réduction de 1,8 % comparativement à l’an passé.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la journée en baisse par 3 chiffres. Celui juillet 20 a clôturé à 48,45 $, ce qui représente une baisse de 3,25 $ comparativement à vendredi la semaine passée.

  • Le 17 juin dernier, le CME Lean Hog Index a reculé de 93 cents à 46,44 $.
  • Cet après-midi, sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 17 cents à 28,53 $.
  • CFTC : Hausse des positions nettes acheteuses de 285 contrats à 8,156 contrats.
  • Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en hausse de 2,96 $ à 64,64 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,587 millions de têtes, ce qui est une hausse de 5,4 % par rapport à l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

   


Partager cet article