Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 15 juin 20

15 juin 2020,

Maïs

Les contrats de maïs aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse d’une fraction à 1 ¼ cent.

  • Les conditions de culture du maïs US ont baissé de 4 % à 71 % dans les catégories «bon à excellent». 95 % des semis ont émergé comparativement à une moyenne des 5 dernières années de 92 %.
  • Le 11 juin dernier, les inspections à l’exportation de maïs US ont été de 35,8 millions de boisseaux, ce qui était une baisse de 9,8 millions de boisseaux par rapport à la semaine précédente, mais aussi une augmentation annuelle de 34 %.
  • IEG Vantage estime la superficie allouée au maïs US à 94,13 millions d’acres, ce qui est bien en dessous des 97 millions d’acres estimés par l’USDA.

Soya 

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée dans le rouge de 1 ¼ à 3 ¼ cents. Ceux de tourteau de soya US ont également clôturé en baisse de 30 cents/tonne. Sous l’effet de la baisse des stocks (NOPA), l’huile de soya US a terminé la session en hausse de 27 points.

  • Le NOPA indique que ses membres ont trituré 169,584 millions de boisseaux au cours du mois de mai dernier. Il s’agit d’un résultat inférieur à l’anticipation de marché et d’une baisse de 2,17 millions de boisseaux comparativement au mois précédent. Toutefois, ce résultat demeure un record pour le mois. Vers la fin mai, les inventaires d’huile de soya US étaient également en baisse comparativement au mois précédent à 1,88 milliard de lb. Le marché prévoyait 2,068 milliards de lb.
  • Cet après-midi, l’USDA a annoncé que les ensemencements de soya US étaient complétés à 93 % alors que la moyenne des 5 dernières années est de 88 %. 81 % des semis ont également émergé. La moyenne quinquennale est de 75 %. Toujours en date d’hier, 72 % de la récolte se trouvait dans les catégories «bon à excellent».
  • Les inspections à l’exportation de soya US ont été de 376,323 tonnes, ce qui était une hausse de 37 % par rapport à la semaine précédente, mais aussi une réduction de 1 % comparativement à la moyenne des 5 dernières semaines.
  • IEG Vantage estime que la nouvelle récolte de soya US occupe une superficie de 85,53 millions d’acres, soit 2,02 millions d’acres de plus que les données de l’USDA.

Blé

À la fermeture des marchés, la plupart des contrats de blé US étaient à un cent de leurs sommets. À Kansas, les contrats de blé dur rouge d’hiver à échéance 2020 ont clôturé avec des gains d’une fraction à 2 ¼ cents. Cependant, les contrats de blé tendre d’hiver US sont demeurés en territoire négatif, ou en baisse de 1 ½ à 2 ¼ cents. À Minneapolis, les contrats de blé dur rouge de printemps à échéance 2020 ont terminé en hausse de ¼ à 1 ¾ cent.

  • L’USDA a mentionné que 91 % du blé d’hiver US 2020 était en épiaison. La moyenne des 5 dernières années est de 94 %. La récolte a été complétée à 15 %, ce qui est le rythme normal. Les conditions de culture ont reculé de 1 % dans les catégories «bon à excellent».
  • 95 % du blé de printemps US a émergé. Les conditions de culture ont reculé de 1 % à 81 % dans les catégories «bon à excellent».
  • L’USDA a rapporté que les inspections à l’exportation de blé US ont été de 444,031 tonnes, ce qui représentait une hausse de 61,000 tonnes par rapport à la même période l’an dernier.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont fini la session en hausse de 35 cents à 1,10 $. Les contrats de veau US ont également clôturé dans le vert par 35 cents à 1,10 $.

  • Le 11 juin dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 1,07 à 128,51 $.
  • L’USDA a rapporté quelques ventes au comptant entre 100 $ et 105 $ sans être en mesure d’y voir une tendance.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse avec un «spread» Ch/Se à 14,26 $. La découpe «Choice» a reculé de 2,03 $ à 228,61 $ et celle «Select» de 4,92 $ à 214,35 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous IF à 119,000 têtes, soit à 2,000 têtes de plus que la semaine dernière, mais aussi 1,000 têtes de moins que l’an passé.

Porc 

Les contrats de porc US ont fini la journée en hausse de 7 à 72 cents.

  • De nouvelles mises en quarantaine causées pour une résurgence de la COVID-19 en Chine font craindre une réduction des exportations de porc US. Par contre, ces dernières pourraient être plus élevées si le transport domestique chinois s’avérait plus limité.
  • Au cours de la semaine du 12 juin dernier, le CME Fresh Bacon Index était en hausse de 13,91 $ à 130,68 $. Il s’agit d’une augmentation de 150 % par rapport au creux du 10 avril dernier.
  • Le 11 juin dernier, le CME Lean Hog Index a été en baisse de 1,02 $ à 48,97 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse était de 30,26 $.
  • La valeur moyenne des découpes a été en recul de 4,53 $ à 65,46 $.
  •  L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous IF à 457,000 têtes, ce qui est une augmentation de 12,000 têtes comparativement à la semaine précédente et une baisse de 17,000 têtes par rapport à l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article