Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 26 mai 20

26 mai 2020,

Maïs 

Les contrats de maïs US ont terminé la journée en hausse de 1 à 1 ¾ cent.

  • Les inspections à l’exportation de maïs US ont reculé de 16,755 tonnes par rapport à la semaine dernière à 1,092 million de tonnes. Le cumulatif annuel des exportations est inférieur à l’an dernier par 29 % à 1,08 milliard de boisseaux. La Chine a été la destination pour 99,9 % des exportations.
  • Les importations chinoises de maïs ont été en baisse de 88,4 % par rapport à l’an passé à 886,980 tonnes.
  • Selon AgroConsult, la récolte de maïs safrinha 2019/2020 au Brésil est en baisse de 4 % comparativement à l’estimé précédent à 2,823 milliards de boisseaux. Les conditions sèches dans quelques régions clés expliquent cet ajustement.
  • Les ensemencements de maïs US ont été complétés à 88 % (semaine précédente 80 %). 64 % des semis ont émergé (6 points de plus que la moyenne quinquennale). 70 % des semis se trouvent dans les catégories «bon à excellent».

Soya 

Les contrats de soya US ont fini la session en hausse de 10 à 13 ¾ cents. Ceux de tourteau de soya US ont terminé sur une note partagée. L’huile de soya US a clôturé en hausse de 63 points.

  • Les inspections à l’exportation de soya US ont été en baisse de 6 % par rapport à la semaine précédente et de 38 % comparativement à l’an dernier à 333,127 tonnes. Le cumulatif des exportations depuis le début de l’année commerciale a augmenté à 1,289 milliard de boisseaux, mais il dépasse toujours celui de l’an passé par 40 %.
  • Les importations chinoises de soya ont augmenté significativement en avril à 6,714,462 tonnes. Par contre, les importations de soya US ont baissé de 62 % comparativement à l’an dernier. Les importations chinoises d’huile de soya ont décliné de 94,7 % à 24,634 tonnes.
  • Le Brésil a expédié un record de 9,9 millions de tonnes de soya ce mois-ci.
  • Les semis de soya US ont été complétés à 65 % (les attentes des spéculateurs étaient de 70 % et la moyenne quinquennale de 55 %). 35 % des plants avaient émergé (18 % la semaine précédente et 27 % pour la moyenne des 5 dernières années). Le 1er rapport sur les conditions de culture viendra la semaine prochaine.

Blé 

Les contrats de blé US ont fini la journée sur une note partagée. À Chicago, ceux de blé tendre rouge d’hiver ont reculé de 1 à 2 cents. À Kansas, les contrats de blé US ont terminé en hausse de 1 ¾ à 3 ¾ cents. Les contrats de blé de printemps US ont clôturé dans le vert par 2 à 4 ¾ cents.

  • Les inspections à l’exportation de blé US ont été en baisse de 7 % par rapport à la semaine passée et de 15 % comparativement à l’an dernier à 457,777 tonnes. 36 % des expéditions concernaient la Chine.
  • APK-Inform a rapporté que l’Ukraine a déjà atteint son quota pour les exportations de blé 2019/2020, ce qui signifie que les exportations pourraient reculer significativement au cours des 5 prochaines semaines à moins que le gouvernement en décide autrement.
  • Les ensemencements de blé de printemps US ont été finalisés à 81 % (70 % pour les attentes des marchés). Le résultat était aussi inférieur à la moyenne quinquennale. 51 % des plants ont émergé (65 % pour la moyenne des 5 dernières années).  
  • 68 % de la récolte de blé d’hiver US se trouvait en épiaison.

Bœuf

Les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en hausse de 2,07 $ à 2,52 $. Le contrat de veau US a fini la journée à sa limite à la hausse. Les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont clôturé dans le vert de 3,90 $.

  • Le 25 mai dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 52 cents à 126,44 $.
  • DTN a rapporté des ventes au comptant à 190 $ pour la carcasse dans le courant de l’avant-midi. De son côté, l’USDA a enregistré des ventes entre 110 à 120 $ pour le vivant. D’autres, entre 174 et 190 $, ont été observées pour la carcasse.  
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse. Celle «Choice» a reculé de 11,25 $ à 385,49 $ et celle «Select» de 14,16 $ à 360,02 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous IF à 110 000 têtes. L’an passé, c’était 126 000 têtes.

Porc

Les contrats de porc US ont fini la journée avec des gains de 1,42 $ à 3,65 $.

  • Le 21 mai dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 1,14 $ à 63,45 $. Le rapport hebdomadaire Fresh Bacon Index a baissé fortement (un record) de 88,29 $ par rapport à la semaine passée à 140,90 $.
  • Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a reculé de 68 cents à 38,68 $.
  • Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes était en hausse de 69 cents 97,44 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous IF à 407 000 têtes. L’an passé, les abattages avaient été de 479 000 têtes.
  • Selon les données chinoises des douanes, les importations chinoises de porc ont été de 400 000 tonnes au cours du mois d’avril dernier pour un total annuel (2020) à 1,35 million de tonnes.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

 


Partager cet article