Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 5 mars 20

05 mars 2020,

Maïs

Les contrats de maïs aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en baisse de 2 à 3 ¼ cents.

Ce matin, le USDA a présenté son rapport hebdomadaire sur les ventes à l’exportations de la semaine du 27 février dernier. Dans le cas du maïs US, il estime qu’elles ont été de 765,069 tonnes, un résultat qui se situe dans la fourchette inférieure des anticipations du marché. Il s’agissait également d’une baisse hebdomadaire de 11 % et d’une réduction annuelle de 20,7 %. Les ventes de la nouvelle récolte ont été estimées à 100,032 tonnes, ce qui était dans la fourchette supérieure des attentes du marché. Pour la semaine, les expéditions de maïs US ont été de 884,613 tonnes, soit une augmentation de 18,9 % comparativement à la même période l’an dernier. Les 34,826 millions de boisseaux de maïs US exportés durant la semaine ont poussé le cumulatif annuel à 566,123 millions de boisseaux, soit à 66,92 % de moins que la projection du USDA établie dans le dernier rapport WASDE.

En ce qui concerne le prochain rapport mensuel d’offre et de demande qui sera présenté mardi prochain, les analystes anticipent une baisse des inventaires de fin d’année de maïs US de 4 millions de boisseaux à 1,888 milliard de boisseaux.

Le Buenos Aires Grain Exchange a abaissé son estimation hebdomadaire des conditions de culture du maïs argentin de 9 % à 50 % dans les catégories «bon à excellent».

Soya

Les contrats de soya US ont clôturé en baisse de 9 ¾ à 10 ¼ cents. Le contrat de tourteau de soya US mai 20 a perdu 5,00 $/tonne. Le contrat d’huile de soya US mai 20 a terminé dans le rouge de 35 points.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 27 février dernier indique que celles de soya US ont été de 345,039 tonnes, un résultat bien inférieur aux attentes du marché qui se situaient entre 0,5 et 1,0 million de tonnes. Les ventes de la nouvelle récolte ont été de 1,400 tonnes, soit à un chiffre qui se trouve dans la fourchette inférieure aux anticipations des analystes. Le total des ventes à l’exportation de soya US a représenté une baisse hebdomadaire de 4,1 % et une réduction annuelle de 9,7 %.

Les ventes à l’exportation de tourteau de soya US ont été de 316,660 tonnes, ce qui est le double de la semaine précédente et une augmentation annuelle de 37,4 %. Les exportations de tourteau de soya US au cours de la semaine du 27 février dernier ont représenté une hausse annuelle avec 338,257 tonnes expédiées. Cette situation a poussé le cumulatif annuel des exportations de tourteau de soya US en progression à 4,738 millions de tonnes, ce qui correspondait à une réduction de 7,2 % par rapport à l’an passé.

Par ailleurs, les ventes à l’exportation d’huile de soya US ont été de 43,518 tonnes, un résultat supérieur aux prévisions du marché et une augmentation annuelle de 8,136 tonnes comparativement à l’an dernier. Les expéditions d’huile de soya US ont totalisé 35,280 tonnes pour un cumulatif annuel de 486,174 tonnes. Il s’agissait d’une hausse de 43,9 % par rapport à l’an passé.

Pour le rapport WASDE de la semaine prochaine, les analystes anticipent que les inventaires de fin d’année de soya US sont demeurés stables par rapport au mois dernier, avec une moyenne des attentes de 426 millions de boisseaux (+ 1 million de boisseaux).

Le Buenos Aires Grain Exchange a abaissé son évaluation des conditions de culture du soya argentin de 21 % à 50 % dans les catégories «bon à excellent». Il estime la récolte de soya argentin à 54,4 millions de tonnes.

Blé

Les contrats de blé US ont fini la journée sur une note partagée. À Chicago, le contrat mai 20 de blé tendre rouge a clôturé en hausse de ½ cent. À Kansas, le contrat de blé dur rouge d’hiver mai 20 a terminé la séance en baisse de 7 cents. Les contrats de blé de printemps US ont fini la session dans le rouge de 7 ¼ cents.

Le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 27 février denier indique que celles de blé US ont été de 542,395 tonnes. Il s’agissait d’une baisse par rapport à la même semaine l’an dernier. Les expéditions de blé US ont été de 648,787 tonnes, ou à une hausse annuelle de 4,44 %. Le cumulatif annuel des exportations a été évalué à 18,267 millions de tonnes, soit à une augmentation annuelle de 12,25 %. Les ventes de la nouvelle récolte ont été dans la fourchette inférieure des anticipations des analystes avec 28,000 tonnes. Les engagements à l’exportation de la prochaine année commerciales ont totalisé 427,140 tonnes, ce qui est une baisse de 31,37 % par rapport au même point l’an passé.

Pour le rapport d’offre et demande qui sera rendu public mardi prochain, les analystes s’attendent à des inventaires mondiaux de fin d’année de blé à 288,47 millions de tonnes, ce qui représente une augmentation de 440,000 tonnes comparativement à l’estimé de février dernier.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la journée dans le rouge de 77 cents à 2,65 $. Le contrat avril 20 a été le plus faible. Les contrats de veau US aux échéances les plus rapprochées ont également fini la session en baisse par 3 chiffres, entre 1,22 et 1,90 $.

Le 4 mars dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 8 cents à 133,83 $. Le contrat de veau US mars 20 va expirer le 26 mars 20.

Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 6,19 $. La découpe «Choice» était en hausse de 43 cents. Celle «Select» a reculé de 45 cents.

Durant la journée, le USDA a rapporté plus de ventes au comptant à 113 $.

Au cours de la semaine du 27 février dernier, les ventes à l’exportation de bœuf US ont été de 12,851 tonnes. Il s’agissait de la 3ème semaine consécutive où des baisses ont été observées. C’était aussi une réduction annuelle de 48 %. Les exportations de bœuf US au cours de la même semaine ont été de 16,613 tonnes. Le cumulatif annuel des expéditions de bœuf US a atteint 144,061 tonnes, ce qui est 38,2 % de plus que l’an dernier.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 490,000 têtes, ce qui est une augmentation de 3,000 têtes comparativement à la semaine dernière et de 21,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.

Porc

Les contrats de porc US ont fini la journée en hausse de 55 cents à 1,07 $.

Le 3 mars dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 24 cents à 56,46 $.

Au cours de la semaine du 27 février dernier, les ventes à l’exportation de porc US ont été de 33,713 tonnes, ce qui était une baisse hebdomadaire, mais aussi une augmentation annuelle. Sur la semaine, la Chine a acheté 13,27 % du total. Les exportations de porc US ont été en hausse hebdomadaire de 2,2 % à 43,484 tonnes. Il s’agissait aussi d’une progression annuelle de 66,2 %. Le cumulatif annuel des expéditions de porc US a totalisé 345,484 tonnes, ce qui correspond à une augmentation de 88,1 % par rapport à l’an dernier. La Chine a également été la destination pour 40,32 % des exportations de porc US. Les 17,531 tonnes expédiées vers cette nation ont représenté une progression hebdomadaire de 16,51 %. Le total des engagements de la part des Chinois est jusqu’à présent de 325,366 tonnes.

Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc US était en hausse de 1,30 $ à 67,04 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en progression de 50 cents à 51,13 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,980 million de têtes, ce qui dépasse celui de l’an passé par 96,000 têtes.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article