Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 30 janvier 20

30 janvier 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé la séance en baisse. Le contrat juillet 20 a perdu plus de 5 cents. Les autres contrats aux échéances les plus rapprochées ont perdu 4 ¾ cents.

Durant la semaine du 23 janvier dernier, les ventes à l’exportation de maïs US ont totalisé 1,378 millions de tonnes, avec 143,576 tonnes pour la nouvelle récolte. Dans le dernier cas, le résultat a dépassé les attentes du marché. Les ventes de l’ancienne récolte ont également excédé les anticipations des analystes à 1,234 millions de tonnes. Il s’agissait en fait d’un haut depuis les 19 dernières semaines. Les exportations de la semaine ont été de 681,932 tonnes, ce qui était un haut des 5 dernières semaines. Mais les expéditions sont en retard par rapport à celles de l’an dernier par 25,5 %. Le cumulatif annuel des expéditions de maïs US a été évalué à 10,508 millions de tonnes.

Hier, l’EIA a indiqué dans son rapport hebdomadaire que durant la semaine du 24 janvier dernier, la production d’éthanol US a été de 1,029 million de barils par jour. Les inventaires ont été évalués à 24,244 millions de barils.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée avec des pertes de 16 à 16 ¾ cents. Le tourteau de soya US a a également reculé de 4,60 $/tonne. Le contrat d’huile de soya US mars 20 a baissé de 89 cents.

Ce matin, le USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 30,000 tonnes d’huile de soya US. L’Égypte est l’acheteur et les livraisons devraient se faire en 2019/2020.

Dans son rapport sur les ventes à l’exportation, le USDA estime que durant la semaine du 23 janvier dernier, celles de soya US ont été de 469,710 tonnes, ce qui était dans la fourchette inférieure des attentes du marché. Dans le même rapport, le USDA mentionne que les expéditions de soya US ont été de 1,231 million de tonnes, ce qui a poussé le cumulatif annuel des expéditions à 25,458 millions de tonnes. Il s’agissait d’une augmentation de 23,7 % par rapport à la même période l’an dernier. Par ailleurs, les ventes à l’exportation de tourteau de soya US ont été de 438,762 tonnes, soit une hausse de 79,2 % comparativement à l’an passé. Le résultat était également dans la fourchette supérieure des attentes des analystes. Au cours de la même semaine, les expéditions de tourteau de soya US ont été de 189,245 tonnes, ce qui était une baisse de 30,9 % par rapport à l’an dernier. Les ventes à l’exportation d’huile de soya US ont été dans les attentes du marché avec 29,367 tonnes.

Quant aux ventes à l’exportation de soya US à la Chine, elles ont été de 360,871 tonnes, ce qui était une augmentation hebdomadaire de 59,76 %. Les expéditions de soya US vers la Chine ont totalisé 556,871 tonnes, soit 133,74 % de plus qu’à la même semaine l’an dernier. Elles ont également représenté 45,23 % des expéditions totales.

Au Dakota du Nord, il reste 33 % du tournesol à récolter de la semaine.

Blé

Les contrats de blé d’hiver US ont fini la session avec des pertes, mais c’est le blé tendre rouge d’hiver qui a reculé davantage. À Chicago, les contrats aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de 1 ¾ à 3 ½ cents. À Kansas, les contrats de blé dur rouge d’hiver aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en recul d’un cent. À Minneapolis, les contrats de blé de printemps ont terminé la session avec des gains de ¾ à 1 ¼ cents.

Durant la semaine du 23 janvier dernier, les ventes à l’exportation de blé US ont été de 646,295 tonnes, ce qui était dans la fourchette supérieure des attentes des marchés. Il s’agissait aussi d’une augmentation de 8,48 % par rapport à l’an passé à la même période. Le blé dur rouge d’hiver a représenté 46,16 % du total et le blé dur rouge de printemps 33 %. Par ailleurs, les expéditions de blé US ont été de 218,306 tonnes, ce qui a fait progresser le cumulatif annuel des exportations à 15,704 millions de tonnes. En fait, le cumulatif est à 59,18 % de la projection du USDA établie dans le rapport d’offre et de demande de janvier pour l’année commerciale 2019/2020.

Dans un appel d’offre, le GASC (Égypte) a acheté 180,000 tonnes de blé français pour des livraisons à la mi-mars 2020.

Bœuf

Les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée avec des gains limités, alors que ceux de veau US avaient gagné entre 5 et 67 cents. Le contrat de veau US janvier 20 a expiré à 142,45 $

Le 29 janvier dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 71 cents à 142,88 $.

Dans son rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 23 janvier dernier, le USDA estime que celles de bœuf US ont été de 21,747 tonnes, ce qui correspond à une baisse hebdomadaire de 21,8 %, mais aussi à une hausse annuelle de 44,83 %. Au cours de la même semaine, les exportations de bœuf US ont été de 16,577 tonnes, soit une augmentation annuelle de 38 %.

Cet après-midi, la valeur du surgelé était dans le rouge. La découpe «Choice» a baissé de 17 cents à 213,35 $. Celle «Select» a perdu 45 cents à 211,48 $.

Le USDA a rapporté des ventes au comptant à 122 $ dans le sud des Plaines.

Demain, le USDA devrait rendre public son Cattle Inventory Report. Le marché s’attend à ce que les inventaires de tous les types de bovins aient baissé d’un demi pour cent comparativement à l’année dernière. Les analystes anticipent que la production de veaux US soit en baisse de 0,2 % par rapport à l’an passé. Ils prévoient également que les veaux de moins de 500 lbs seront en baisse de 0,5 % comparativement à l’an dernier. Pour les vaches de boucherie, le remplacement est anticipé à mois de 2,8 %.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 485,000 têtes, ce qui est une baisse de 5,000 têtes comparativement à la semaine passée.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session à leurs limites à la baisse.

La Société Américaine de Microbiologie a indiqué hier qu’il a un nouveau vaccin prometteur contre la peste porcine africaine, mais des tests de sécurité et des approbations réglementaires sont à venir de sorte que la distribution à grande échelle ne se fera pas dans un avenir proche. Des sources de l’industrie estime qu’il faudra attendre 3 ans.

Le 28 janvier dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 66 cents à 62,40 $.

Durant la semaine du 23 janvier dernier, les ventes à l’exportation de porc US ont été de 34,090 tonnes, ce qui correspondait à une augmentation hebdomadaire de 12,4 %. Il s’agissait également d’une hausse annuelle de 66,9 %. La Chine n’a représenté que moins de 1 % des ventes hebdomadaires avec 2,560 tonnes. Cependant, les expéditions vers la Chine ont été de 18,617 tonnes, ce qui était 42,65 % du total pour la semaine. Pour toutes les destinations, les expéditions hebdomadaires ont été de 43,646 tonnes, ce qui correspondait à une hausse annuelle de 110,8 %.

Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes était en baisse de 49 cents. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en recul de 1,05 $ à 54,26 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,984 million de têtes, soit à une augmentation hebdomadaire de 100,000 têtes.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article