Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 14 janvier 20

14 janvier 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé en baisse de ¼ à ¾ cents.

Le rapport de l’EIA sur l’éthanol US sera présenté demain. À noter que le marché s’attend à ce que les achats d’éthanol, mais, de drèche et de sorgo US par la Chine soient inclus dans l’accord Phase 1 qui sera signé demain matin.

Soya

Les contrats de soya US ont terminé la session au neutre en prévision de la signature de l’accord phase 1. La plupart des contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont terminé légèrement en baisse. Celui avril 20 a clôturé en baisse de ¼ cent. Le contrat de tourteau de soya US mars 20 a également terminé la session en baisse de 1,80 $. Par contre, les contrats d’huile de soya ont fini en hausse de 12 points. Le contrat janvier 19 a expiré à 9,28 ½ $ US.

Ce matin, le USDA a annoncé des ventes privées à l’exportation de 120,000 tonnes de soya US.

Demain, le NOPA devrait présenter son rapport mensuel. Le marché anticipe que 171,644 millions de boisseaux de soya US ont été triturées au cours du mois de décembre dernier. S’il se réalise, ce résultat devrait être légèrement en baisse par rapport au record de l’an passé.

Blé

À Chicago, les contrats de blé tendre rouge d’hiver ont clôturé avec des gains de 5 à 6 ¼ cents. À Kansas, les contrats de blé dur rouge d’hiver ont progressé de 4 à 4 ¼ cents. À Minneapolis, les contrats de blé US ont fini en hausse d’une fraction de cent.

Dans un appel d’offres qui se terminait aujourd’hui, le GASC (Égypte) a acheté 240,000 tonnes de blé, dont 180,000 tonnes originaires de Russie et 160,000 tonnes de Roumanie.

Le ministère russe de l’Agriculture a proposé de limiter les exportations de blé russe à 20 millions de tonnes entre janvier et juin en raison de l’augmentation des inquiétudes concernant l’offre domestique amplement suffisante.

Dans un appel d’offres le Japon recherche 117,831 tonnes de blé canadien, australien et US. 59,861 tonnes sont spécifiques aux États-Unis.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la session en hausse de 35 cents. Les contrats de veau US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée en baisse de 12 à 15 cents.

Le 13 janvier dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 5 cents à 146,51 $.

Hier, le USDA rapportait quelques ventes au comptant à 200 $ pour la carcasse au Nebraska.

Demain, le Feeder Cattle Exchange va présenter à ses enchères en ligne 744 têtes, dont 266 têtes originaires du Texas, 253 têtes du Nebraska et 225 têtes du Kansas.

Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en hausse avec un «spread» à 2,46 $. La découpe «Choice» a progressé de 2,21 $ et celle «Select» de 2,07 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 244,000 têtes, ce qui est supérieur à l’an dernier par 4,000 têtes, mais égal à la semaine précédente.

Porc

Les contrats de porc US ont fini la journée avec des gains de 1,37 $ à 1,77 $.

Le 10 janvier dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 37 cents à 58,99 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en hausse de 5 cents à 74,29 $. Sur la base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en progression de 97 cents à 51,56 $.

Une délégation chinoise est à Washington pour signer l’accord Phase 1 qui se fera demain.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 995,000 têtes, ce qui est une hausse de 5,000 têtes comparativement à la semaine passée et de 55,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article