Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 1er novembre 19

01 novembre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé la session en baisse de ¼ à ¾ cents

Le Buenos Aires Grain Exchange estime que les ensemencements de maïs argentin, étalés sur 6,4 millions d’hectares, sont terminés à 40,2 %. L’an passé, à la même période, ils étaient complétés à 35,5 % alors que la superficie prévue était de 6,3 millions d’hectares.

Les ventes à l’exportation de maïs US progressent toujours plus lentement que la normale. Le dernier résultat avancé par le USDA était inférieur de 65,46 % à celui de l’an passé. Le cumulatif des exportations a atteint 3,261 millions de tonnes et représente 39,17 % de celui de l’an dernier. Le 24 octobre, les ventes nettes ont été en hausse de 37,48 % comparativement à la même période en 2018 à 549,138 tonnes.

IEG Vantage estime le rendement de maïs US à la hausse à 168,6 bo./acre et prévoit une production à 13,792 milliards de boisseaux.

Cet après-midi, la CFTC a indiqué que mardi dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le maïs US avaient augmenté leurs positions nettes vendeuses par 9,282 contrats.

Soya

Les contrats de soya US ont débuté le mois en finissant la session avec des gains de 4 à 7 ½ cents. Le tourteau a terminé en baisse de 50 cents/tonne. L’huile a gagné 28 points.

Ce matin, le USDA a annoncé des ventes privées de soya US de 132,000 tonnes. Elles devraient être livrées en Chine durant l’année commerciale 2019/2020.

IEG Vantage a présenté ses nouvelles prédictions pour l’année commerciale 2019/2020. La firme estime que les rendements de soya US devraient être en hausse de 0,5 bo./acre à 47 bo./acre. IEG a également augmenté son estimé de production de soya US à 3,533 milliards de boisseaux.

Cet après-midi, le USDA a présenté son rapport mensuel Fat & Oils. Il estime que comparativement à août dernier, la trituration de soya a baissé de 8,46 % en septembre à 4,87 millions de tonnes.

Dans le courant de la journée, le rapport de la CFTC a indiqué que mardi dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le soya US avaient augmenté leurs positions nettes acheteuses de 3,503 contrats à un total de 72,325 contrats.

Blé

Les contrats de blé US ont terminé la semaine en hausse. À Chicago, ils ont progressé de 7 ¼ cents. À Minneapolis comme à Kansas, l’augmentation a été de 6 ¼ à 7 ¼ cents.

Cet après-midi, le rapport de la CFTC a indiqué que le 29 octobre dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le blé à Chicago avaient réduits leurs positions nettes acheteuses de 7,057 contrats par rapport à la semaine précédente. À Kansas, ils avaient augmenté leurs positions nettes vendeuses à 29,389 contrats. À Minneapolis, ils avaient changé leurs positions pour hausser leurs positions nettes acheteuses à 9,362 contrats.

Hier, le rapport sur les ventes à l’exportation indiquait que celles de blé US ont été de 493,761 tonnes durant la semaine du 24 octobre dernier, un résultat qui se trouvait dans la fourchette supérieure des attentes du marché. Les ventes de tous les types de blé US ont dépassé celles de l’an dernier par 25,52 %.

Le Buenos Aires Grain Exchange a revu son estimation de la production de blé argentin à la baisse de 1 million de tonnes à 18,8 millions de tonnes.

Bœuf

Les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session avec des gains de 1,62 à 2,45 $. Les contrats de veau US ont également clôturé dans le vert de 1,75 à 1,52 $.

Cet après-midi, la CFTC a indiqué que mardi dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le bœuf US avaient des positions nettes acheteuses sur 40,467 contrats, soit une augmentation de 9,253 contrats par rapport à la semaine précédente.

Le 30 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 76 cents à 145,99 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression. La découpe «Choice» a gagné 1,02 $ à 233,20 $. Celle «Select» a suivi en prenant 1,02 à 206,91 $.

Des offres au comptant à 115 $ ont été enregistrées au Nebraska et au Colorado, mais la plupart des ventes ont été effectuées entre 112 et 114 $. Ce matin, des ventes à 180 $ pour la carcasse ont été signalées au Nebraska.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 655,000 têtes, soit une augmentation de 2,000 têtes comparativement à la semaine passée.

Porc

Les contrats de porcs US ont fini la session en baisse de 37 cents à 1,55 $.

Le rapport de la CFTC a indiqué que mardi dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le porc US avaient réduit leurs positions nettes acheteuses.

Le 30 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 29 cents à 62,74 $. La valeur moyenne des découpes a également reculé de 41 cents à 75,64 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse US a baissé de 10 cents à 48,95 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 2,669 millions de têtes. Le cumulatif annuel est actuellement à 107,313 millions de têtes.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article