Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 15 octobre 19

15 octobre 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de 2 à 4 ½ cents. Le contrat d’éthanol US a aussi clôturé en recul de 4,2 %.

Le NASS (USDA) a mentionné cet après-midi dans son rapport sur la progression des cultures que dimanche dernier, 96 % des plants de maïs US étaient dentés, contre une normale de 100 %. 73 % du maïs US était également mature (92 % pour la moyenne). Par ailleurs, la récolte a été complétée à 22 %, ce qui représente un retard de 14 % par rapport à la normale. Les conditions de culture ont régressé de 1 % à 55 % dans les catégories «bon à excellent».

Présenté ce matin, le rapport hebdomadaire sur les inspections à l’exportation de la semaine se terminant au 10 octobre dernier a indiqué que celles de maïs US ont été de 470,612 tonnes, ce qui porte le cumulatif annuel des inspections à 2,496 millions de tonnes. Le résultat représente une baisse de 63,93 % par rapport à la même période l’an dernier.

Les conditions de météo US devraient être sèches à plusieurs endroits au cours des prochains jours, ce qui devrait permettre une bonne progression de la récolte de maïs US. Par contre, des averses sont prévues pour le week-end prochain.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en baisse de 5 à 6 ½ cents. Le tourteau a aussi reculé de 3,10 $/tonne. Toutefois, l’huile a terminé la séance en hausse de 39 points.

Ce matin, le USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 142,579 tonnes de soya pour des livraisons en 2019/2020. Les destinations sont inconnues.

Pour dimanche dernier, le NASS estime dans son rapport sur la progression des cultures que 85 % des plants de soya US avaient perdu leurs feuilles alors que la moyenne quinquennale est de 93 %. La récolte est terminée à 26 %, ce qui est de 23 % derrière la normale. Par contre, le NASS mentionne que les conditions de cultures se sont améliorées de 1 % à 54 % dans les catégories «bon à excellent».

Concernant le rapport sur les inspections à l’exportation de la semaine du 10 septembre dernier, le USDA estime que celles de soya US ont été de 954,881 tonnes. 16,8 % de celles-ci étaient destinées à la Chine. En fait, il s’agit d’une réduction de 96,701 tonnes comparativement à la semaine dernière. Par contre, le cumulatif annuel dépasse celui de l’an dernier à la même période par 7,42 %.

Durant l’avant-midi, le rapport mensuel du NOPA a indiqué que ses membres ont trituré 152,57 millions de boisseaux, soit à une baisse de 9,24 % par rapport à août. Le résultat est également inférieur aux attentes du marché par 10 millions de boisseaux. Cette baisse serait due à des temps d’arrêt que certaines usines ont observé avant la récolte. La réduction a aussi été causée par le calendrier qui affichait un jour de moins. Par ailleurs, le NOPA estime les stocks d’huile à 1,442 milliard de lbs, ce qui représente une hausse de 122 millions de lbs comparativement aux prévisions du marché. En septembre dernier, les inventaires étaient de 2,94 % plus élevés qu’en août.

Blé

Les contrats de blé US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en baisse de 4 à 6 ½ cents.

Dans son rapport sur la progression des cultures de la semaine du 13 octobre dernier, le NASS indique que la récolte de blé de printemps US était complétée à 94 %, soit une progression hebdomadaire de seulement 3 %. En temps normal, la récolte est terminée à 100 %. Les chutes de neige abondantes de la semaine passée ont limité les activités et il sera probablement difficile au Dakota du Nord de compléter le 7 % restant. Certaines cultures affectées par la neige ont peut-être déjà été abandonnées en raison de leur piètre qualité. Par ailleurs, les ensemencements de blé d’hiver US ont été finalisées comme à la normale à 65 %. 41 % des plants ont émergé.

Le USDA mentionne que les inspections à l’exportation de blé US ont été de 462,651 tonnes au cours de la semaine du 10 octobre dernier. 29 % des exportations concernaient le blé dur rouge de printemps US. Les exportations de blé dur rouge d’hiver US ont représenté une bonne augmentation par rapport à la semaine passée avec 36,71 % du total comparativement à 10,1 % la semaine précédente. Les exportations de blé tendre blanc US ont baissé à 21,9 % du total alors que la semaine dernière, c’était 27 %. Sur l’année, le cumulatif des exportations de blé US est de 8,907 millions de tonnes, ce qui est une augmentation de 17 % par rapport à l’an passé à la même période.

Le GASC (Égypte) a lancé un appel d’offres pour du blé qui pourra être livré vers la fin de novembre. L’appel prendra fin demain, mais les prix US restent non-compétitifs.

Bœuf

Les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en hausse de 37,5 cents. Les contrats de veau US ont clôturé au neutre à baissier de 55 cents.

Le 14 octobre dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 85 cents à 145,09 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression. La découpe «Choice» a gagné 80 cents à 217,02 $. Celle «Select» a suivi en prenant 2,15 $ à 191,47 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 235,000 têtes, ce qui correspond à une hausse de 2,000 têtes comparativement à la semaine passée et à une baisse de 1,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.

Demain, le Feeder Cattle Exchange devrait présenter 768 têtes à son encan en ligne.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée en progression de trois chiffres. Le contrat décembre 19 a touché sa limite à la hausse.

Le 11 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 93 cents à 62,11 $. Cet après-midi, le USDA estimait la valeur moyenne des découpes en progression de 12 cents à 78,06 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en hausse de 1,08 $ à 59,24 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 981,000 têtes, soit à une augmentation de 8,000 têtes par rapport à la semaine dernière et de 41,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.

En Chine, le China’s National Bureau of Statistics a déclaré que les prix domestiques pour le porc ont augmenté de 69,3 % par rapport à septembre 2018.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article