Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 8 août 19

08 août 2019,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en hausse de 4 ¼ à 4 ¾ cents.

Les prévisions météo des prochains jours indiquent un étalement des conditions sèches à travers le Corn Belt et le sud des Plaines US.

Le rapport sur les ventes à l’exportation signale que 42,564 tonnes de maïs US 2018/2019 ont été vendus durant la semaine du 1 er août dernier, ce qui est bien en dessous des anticipations du marché. En fait, c’est un recul de 70 % par rapport à la semaine précédente et de 92 % comparativement à la même période l’an passé. Quant aux ventes de la nouvelle récolte, elles ont été de 197,034 tonnes. Il s’agit d’une hausse de 52 % par rapport à la semaine précédente, mais également d’une baisse comparativement aux attentes du marché. Le rapport montre aussi que les Chinois ont acheté 50,000 tonnes de sorgo, soit 25,000 tonnes pour l’ancienne récolte et 25,000 tonnes pour la nouvelle.

CONAB a rapporté que la récolte de maïs brésilien 2018/2019 est de 99,312 millions de tonnes alors qu’en juillet dernier, c’était 98,504 millions de tonnes. La majeure partie de cette augmentation vient de la hausse des estimations de maïs safrinha.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée en progression de 15 ¾ à 16 ¼ cents. Le contrat de tourteau août 19 a gagné 1,80 $/tonne. L’huile a clôturé à sa limite à la hausse. Les conditions sèches qui affectent actuellement le Corn Belt a fourni un support au marché.

Ce matin, le USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 135,000 tonnes de tourteau de soya US 2019/2020. La destination est les Philippines.

Le rapport sur les ventes à l’exportation indique que 101,664 tonnes de soya US de l’ancienne récolte ont été vendu au cours de la semaine du 1er août dernier. C’est une baisse de 29 % comparativement à la semaine précédente et dans le bas des attentes des marchés. Les ventes de la nouvelle récolte ont été de 318,250 tonnes, soit une augmentation comparativement à la semaine précédente et ce, malgré l’absence des acheteurs chinois. Le rapport signale aussi que les ventes de tourteau ont été de 110,798 tonnes. Les ventes d’huile ont atteint 40,974 tonnes.

Selon l’Administration Générale des Douanes chinoises, la Chine a importé 8,64 millions de tonnes de soya durant le mois de juillet dernier, ce qui est une augmentation comparativement aux 8,0 millions de tonnes enregistrées l’an passé à la même période. En juin dernier, les Chinois avaient importé 6,51 millions de tonnes de soya.

Selon CONAB, la production de soya brésilien est légèrement en hausse à 115,072 millions de tonnes.

Blé

Aux États-Unis, les contrats de blé dur rouge de printemps aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de ½ cents. À Kansas, les contrats de blé dur rouge d’hiver ont gagné ¾ cents. Le «spread» de primes blé tendre rouge d’hiver sur le blé dur rouge d’hiver a continué de s’élargir. Celui septembre 19 a progressé de 10 ¼ cents.

Les données hebdomadaires du USDA montrent que 487,672 tonnes de blé US 2019/2020 ont été vendues durant la semaine du 1er août dernier. Il s’agit d’un résultat qui excède les attentes des marchés. C’est aussi une augmentation de 27 % par rapport à la semaine dernière et de 53 % comparativement à la même période l’an dernier. Pour la première fois en 2019/2020, la Chine a acheté 60,000 tonnes de blé US.

Aujourd’hui, dans son appel d’offres hebdomadaire, le ministère japonais de l’Agriculture a acheté 114,783 tonnes de blé, dont 54,625 tonnes d’origine américaine.

Bœuf

Les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en hausse de 30 à 45 cents. Les contrats de veau aux échéances les plus rapprochées ont également clôturé dans le vert de 30 à 72,5 cents.

Le 7 août dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 22 cents comparativement au jour précédent à 141,83 $ Cet après-midi, la valeur du surgelé était en progression partagée. La découpe «Choice» a pris 24 cents à 216,73 $. Celle «Select» a perdu 29 cents à 193,00 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 476,000 têtes, ce qui est une baisse de 1,000 têtes comparativement à la semaine passée et une hausse de 3,000 têtes par rapport à la même période en 2018.

Aujourd’hui, des offres au comptant à 109 $ ont été présentées dans le sud des États-Unis. Quelques ventes à 113 $ ont également eu lieu dans le nord.

Les ventes à l’exportation de bœuf US ont été de 21,967 tonnes au cours de la semaine du 1er août dernier. Les expéditions ont été de 18,185 tonnes. La Chine a acheté 655 tonnes de bœuf durant de cette période. En fait, pour la Chine,il s’agit des plus gros achats de bœuf US depuis 2015. À noter qu’ils ont été faits avant l’ordre d’arrêt des achats décrété par le gouvernement chinois. Ils devraient donc être expédiés.

Porc

Les contrats de porc à Chicago ont fini la journée sur une note partagée. Le contrat août 19, qui approche de son expiration, a clôturé dans le rouge de 37,5 cents. Les contrats différés ont tout de même terminé avec des gains de 1,025 à 1,825 $.

Le 6 août dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 76 cents par rapport au jour précédent à 83,43 $. Cet après-midi, le USDA estimait la valeur des découpes à la hausse de 29 cents à 88,69 $. Le flanc et le filet ont été les seules découpes en progression. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en baisse de 1,52 $ à 72,01 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 1,852 million de têtes, soit une baisse de 12,000 têtes comparativement à la semaine passée, mais aussi une hausse de 74,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.

Selon un groupe industriel, les exportations brésiliennes de porc au cours du mois de juillet dernier ont été de 67,900 tonnes, ce qui correspond à une baisse de 0,4 % par rapport à la même période en 2018. Toutefois, pour 2019, c’est plus élevé en raison de la demande chinoise.

Les ventes à l’exportation de porc US durant la semaine du 1er août ont été de 13,738 tonnes, ce qui est une augmentation de 55 % par rapport à la semaine précédente. Des ventes de 1,350 tonnes pour la Chine ont été enregistrées, avec des expéditions de 8,569 tonnes. Globalement, sur une base hebdomadaire, les exportations de porc US ont totalisé 26,736 tonnes.

 

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article