Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 30 juillet 19

30 juillet 2019,

Maïs

La plupart des contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en baisse de 5 à 6 cents. Le contrat décembre a comblé l’écart du 24 mai dernier à 4,20 $. Il a ainsi atteint son plus bas niveau en 2 mois.

Dans son rapport d’hier, pour le maïs, le USDA indiquait que la totalité des 18 États surveillés (incluant le Tennessee) étaient retards pour le stade de la soie et celui du stade pâteux. Sur une base hebdomadaire, l’instance américaine a noté des améliorations pour l’Illinois (+6), le Missouri (+6), l’Iowa (+4) et le Dakota du Sud (+4). Le USDA estime aussi qu’il y a eu des baisses pour le Nebraska (-2), le Minnesota (-2) et l’Ohio (-4).

Les prévisions météo pour les 6 à 10 prochains jours indiquent des probabilités de baisses de températures pour l’ouest du Corn Belt et, aussi, des averses au-delà de la normale.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en baisse de 7 à 7 ½ cents. Le contrat de tourteau a également reculé de 3,90 $/tonne. L’huile a perdu 12 points.

Des responsables chinois et américains devaient se rencontrer aujourd’hui pour essayer de débloquer les négociations commerciales Chine/US. Dans un tweet ce matin, le Président Trump a critiqué les Chinois pour leur manque de promesses d’achats de produits agricoles américains. Il les a aussi avertis qu’il attendait un accord commercial avant les élections américaines de 2020.

Jeudi, paraîtra le rapport Fats & Oils et les analystes anticipent que le USDA montrera qu’en juin dernier, 159,4 millions de boisseaux de soya US ont été triturés.

Lundi après-midi, le rapport sur la progression des cultures montrait qu’il y avait des retards dans le développement du soya US dans toutes les régions surveillées. Le rythme pour la floraison et le remplissage des gousses est donc derrière la moyenne des dernières années. État par État, il y a eu des baisses pour l’Illinois (-1), l’Iowa (-4), le Dakota du Nord (-2) et l’Ohio (-3). Des améliorations ont été observées pour le Dakota du Sud (+2), le Nebraska (+3) et le Mississippi (+8).

Blé

La plupart des contrats de blé ont fini la journée dans le rouge de 1 à 6 ¼ cents. La faiblesse des autres secteurs du grain a pesé sur les marchés.

Le rapport sur la progression des cultures, qui a été présenté hier, indique que la récolte de blé d’hiver n’a progressé que de 6 % comparativement à la semaine dernière pour aboutir à 75 %. Dans la plupart des cas, le blé a bien été récolté dans la région des Plaines du Sud. Au Colorado, la récolte est terminée à 80 %. Elle l’est à 55 % au Nebraska, à 24 % au Dakota du Sud et à 19 % dans l’État de Washington. Les conditions du blé de printemps US ont baissé de 8 points en Idaho et au Dakota du Sud. Au Dakota du Nord, la baisse a été de 6 points. Au Minnesota, il y a eu amélioration de 1 point.

Bœuf

La majorité des contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de 35 à 55 cents. De leur côté, les contrats de veau aux échéances les plus rapprochées ont fait l’inverse en prenant 80 cents à 1,30 $. La faiblesse des contrats de maïs US a donné un coup de pouce au secteur.

Le 29 juillet dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 58 cents à 142,08 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression. La découpe «Choice» a gagné 77 cents à 214,03 $. Celle «Select» a pris 1,37 $ à 191,13 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 236,000 têtes, ce qui est le même résultat par rapport à la semaine passée et une hausse de 2,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

Demain, le Feeder Cattle Exchange va présenter 475 têtes aux enchères.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en baisse de 2,125 $ à 2,45 $.

Le 26 juillet dernier, le CME Lean Hog Index était en progression de 1,50 $ par rapport au jour précédent à 80,36 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en hausse de 3,05 $ à 87,09 $. La progression provenait du jambon (+8,72) et du flanc (+3,77). Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 64 cents à 82,54 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 922,000 têtes, soit à une baisse hebdomadaire de 16,000 têtes et à une augmentation de 31,000 têtes comparativement à la même période en 2018.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article