Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 17 juillet 19

17 juillet 2019,

Maïs

La majorité des contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée en hausse d’une fraction de cent.

Ce matin, l’EIA a rapporté que la production d’éthanol a été de 1,066 million de barils par jour durant la semaine du 12 juillet dernier, ce qui représente une augmentation de 19,000 bpj par rapport à la semaine précédente. Il s’agit aussi d’une légère hausse comparativement à la même période l’an passé. Quant aux inventaires, ils ont bondi de 356,000 barils par rapport à la semaine précédente à 23,365 millions de barils.

Demain, le USDA devrait présenter son rapport hebdomadaire sur les ventes à l’exportation de la semaine du 11 juillet dernier. Dans le cas du maïs US, les analystes anticipent un résultat pour l’ancienne récolte entre 250,000 et 500,000 tonnes. Dans le cas de la nouvelle, des chiffres entre 100,000 et 300,000 tonnes sont avancés.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont clôturé en baisse de 5 à 6 cents. Le contrat de tourteau août 19 a reculé de 90 cents/tonne. L’huile a perdu 31 points.

Les prévisions météo US des 6 à 10 et 8 à 14 jours indiquent des probabilités de températures plus fraiches et de temps plus sec.

Pour le rapport de demain concernant les ventes à l’exportation, les analystes prévoient un résultat pour l’ancienne récolte de soya US entre 0 et 400,000 tonnes et entre 100,000 et 300,000 tonnes pour la nouvelle. Dans le cas du tourteau des chiffres entre 50,000 et 300,000 tonnes sont avancés. Pour l’huile, un résultat entre 5,000 et 50,000 tonnes est anticipé.

Blé

La plupart des contrats de blé US ont fini la session en baisse de 2 à 5 cents.

Le temps sec et chaud prévu pour les prochains jours devrait permettre à la récolte de blé d’hiver US de progresser vers le nord.

Pour tous les types de blé US au cours de la semaine du 11 juillet dernier, des ventes à l’exportation entre 200,000 et 400,000 tonnes sont attendues.

À l’aide d’un appel d’offres, le GASC (Égypte) a acheté 60,000 tonnes de blé russe. Aucune offre américaine n’a été présentée puisque les prix FOB étaient de 20 $/tonne plus élevés que ceux des autres compétiteurs importants actifs sur la scène internationale.

Bœuf

La majorité des contrats de bœuf à Chicago en fini la journée dans le rouge de 10 à 80 cents. Les contrats de veau ont suivi la même direction en terminant en baisse de 47,5 cents à 1,15 $.

Le 16 juillet dernier, le CME feeder cattle index était en recul de 8 cents à 141,01 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse. La découpe «Choice» était en recul de 36 cents à 212,57 $. Celle «Select» a perdu 82 cents à 188,34 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 360,000 têtes, ce qui correspond au même chiffre comparativement à la semaine précédente, mais aussi à une augmentation de 6,000 têtes par rapport à la même période l’an passé.

Aujourd’hui, le Feeder Cattle Exchange a annoncé avoir vendu en ligne les 326 têtes offertes à 111 $. Elles provenaient du Nebraska, du Kansas et du Texas.

Par ailleurs, ce mercredi, des offres au comptant à 112 $ pour le vivant ont été présentées et d’autres entre 180 $ et 181 $ ont été rapportées dans le nord des États-Unis. Les demandes variaient entre 114 $ et 186 $.

Vendredi, le rapport mensuel Cattle on Feed sera rendu public. Les analystes s’attendent à ce que le 1er juillet dernier, les inventaires de bœuf US aient été de 1,8 % supérieurs à ceux de l’an passé à la même période. Ils anticipent également que les placements étaient en baisse de 2,1 % au cours du mois de juin dernier. Quant à la commercialisation, elle pourrait avoir baissé de 3 %.

Le rapport biannuel du Cattle Inventory devrait aussi être disponible au même moment et globalement, le troupeau de vaches laitières US devrait être plus petit. Il pourrait également y avoir un plus gros débat sur la taille du troupeau de vaches de boucherie US.

Porc

Les contrats de porc US ont terminé la session en forte hausse de 3 chiffres. À la fermeture, le contrat août 19 était de 5 cents à sa limite à la hausse.

Le 15 juillet dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 11 cents par rapport au jour précédent à 70,63 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en hausse de 68 cents à 76,48 $. Le flanc et les côtes étaient les seules découpes à la baisse. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en progression de 1,10 $ à 70,43 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 1,348 millions de têtes, soit une baisse de 87,000 têtes par rapport à la semaine passée en raison d’un temps d’arrêt observé par des abattoirs. Par contre, le résultat est le même que l’an dernier à la même période.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article