Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 15 juillet 19

15 juillet 2019,

Maïs

La majorité des contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en baisse de 10 à 13 ¼ cents.

Présenté ce matin, le rapport sur les inspections à l’exportation indique que 676,485 tonnes de maïs US ont été exportées durant la semaine du 11 juillet dernier, ce qui correspond à une baisse de 6,23 % par rapport à la semaine précédentes et à une hausse de près de la moitié du résultat de l’an dernier à la même période. Une autre expédition de 51,075 tonnes de sorgo était destinée à la Chine.

Cet après-midi, le USDA a annoncé que dimanche dernier, 17 % du maïs US était au stade de la soie alors que la moyenne des 5 dernières années est de 42 %. Il a également rapporté que les conditions de culture du maïs Us se sont améliorées de 1 % à 58 % dans les catégories «bon à excellent». Le marché anticipait un recul de 1 % à 56 % dans les mêmes catégories.

Vendredi dernier, le rapport de la CFTC (Commitment of Traders) montrait que le 9 juillet, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le secteur du maïs US avaient ajouté 5,520 contrats à leurs positions nettes acheteuses de 187,168 contrats.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée avec des pertes de 10 à 11 ½ cents. Le contrat de tourteau août 19 a aussi reculé de 3,20 $/tonne. L’huile a perdu 3 points.

Le rapport sur les inspections à l’exportation indique que 854,373 tonnes de soya US ont été exportées durant la semaine du 11 juillet dernier. Il s’agit d’une progression de 12,17 % par rapport à la semaine précédente et de 34 % comparativement à la même période l’an dernier. Un total de 460,302 tonnes était destiné à la Chine.

Le rapport mensuel du NOPA, qui était disponible ce matin, indique qu’au mois de juin dernier, ses membres avaient trituré seulement 148,843 millions de boisseaux de soya US. En fait, le résultat est bien en deçà des prévisions du marché. C’est aussi une baisse de 3,85 % par rapport au mois précédent et de 6,53 % comparativement à juin 2018. Les inventaires d’huile sont également supérieurs aux attentes du marché à 1,535 milliard de lb.

Le rapport hebdomadaire sur la progression des cultures indique que dimanche dernier 95 % des semis de soya US avaient émergé. De plus, 22 % des plants étaient en floraison (49 % pour la moyenne des dernières années). Les conditions de culture se sont améliorées de 1 % à 54 % dans les catégories «bon à excellent». Selon Reuters, le marché ne s’attendait pas à des changements par rapport à la semaine précédente.

Le rapport de la CFTC de vendredi dernier indique que le 9 juillet, les gestionnaires de fonds et les spéculateurs actifs dans le soya US avaient ajouté 4,984 contrats à leurs positions nettes vendeuses de -41,934 contrats.

Blé

Les contrats de blé US ont clôturé en baisse aux 3 places de marché entre 10 et 18 ¼ cents.

Cet après-midi, le USDA a rapporté que dimanche dernier, 57 % du blé d’hiver US a été récolté, ce qui est une progression de seulement 10 % comparativement à la semaine précédente. Il s’agit également de 14 % de moins que la moyenne des dernières années. Les marchés s’attendaient plutôt à ce que la récolte soit complétée à 62 %. Par ailleurs, 78 % du blé de printemps US était en épiaison. Les conditions de culture se sont détériorées de 2 % à 76 % dans les catégories «bon à excellent». Les marchés anticipaient des conditions de culture stables par rapport à la semaine précédente.

Le rapport sur les inspections à l’exportation montre que 315,373 tonnes de blé US ont été exportées durant la semaine du 11 juillet dernier. C’est plus que la moitié des exportations de la semaine précédente, mais aussi une baisse de 34,45 % par rapport à la même semaine l’an dernier.

En Russie, IKAR a réduit son estimé de la production de blé russe de 1 million de tonnes à 77,5 millions de tonnes.

Bœuf

Les contrats de bœuf à Chicago ont fini la session sur une note partagée, mais le contrat août 19 a clôturé légèrement à la hausse. Les contrats de veau aux échéances les plus rapprochées ont terminé dans le vert de 5 à 12,5 cents.

Le 12 juillet dernier, le CME feeder cattle index était en baisse de 62 cents à 140,46 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée. La découpe «Choice» a gagné 47 cents à 213,27 $. Celle «Select» a perdu 39 cents à 189,21 $.

En ce début de semaine, le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 117,000 têtes, ce qui est de 3,000 têtes de moins que la semaine dernière, mais également une hausse de 1,000 têtes par rapport à la même périodel’an passé à la même période.

Porc

À la fermeture du marché de Chicago, les contrats de porc étaient en progression partagée. Le contrat juillet 19 a expiré à 70,775 $ et les contrats différés ont terminé la journée en hausse.

Le 11 juillet dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 8 cents par rapport au jour précédent à 70,73 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression de 1,25 $ à 72,90 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 37 cents à 68,45 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abatages sous inspections fédérales à 410,000 têtes, ce qui correspond à une baisse de 69,000 têtes par rapport à la semaine précédente et de 19,000 têtes comparativement à la même période en 2018.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article