Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 5 juin 19

05 juin 2019,

Maïs

La majorité des contrats de maïs ont terminé la journée en baisse de 10 à 10 ¾ cents. Le repli des prix du blé a pesé sur le secteur.

Le Président Trump maintient la ligne dur avec la mise en place des tarifs de 5 % qui seront imposés sur les produits mexicains. Cette mesure entrera en vigueur le 10 juin prochain. Le Mexique pourrait riposter en misant sur des tarifs compensatoires. Un peu plus tôt durant la journée un rapport a d’ailleurs circulé à l’effet que le maïs US ne serait pas sur la liste des représailles possible. Toutefois, les Mexicains ont acheté un cargo de maïs brésilien.

Pour la dernière semaine de mai, l’EIA estime que la production d’éthanol US a baissé de 13,000 barils par jour à 1,044 million de bpj. Les inventaires ont également reculé de 71,000 barils à 22,553 millions de barils.

Les prévisions météorologiques du centre des États-Unis indiquent que les conditions pourraient être plus sèches dans le courant de la semaine prochaine au centre des États-Unis. Par contre, aujourd’hui était la date finale pour la réclamation aux assurances pour le reste du Corn Belt. Toute la question est de connaître le nombre d’acres restant à être ensemencés.

IEG Vantage (anciennement Informa) a revu son estimé de la superficie de maïs US 2019 à 84,94 millions d’acres avec un rendement moyen de 174 bo./acre.

Demain, le USDA devrait présenter son rapport sur les ventes à l’exportation. Dans le cas de l’ancienne récolte de maïs US entre 500,000 et 800,000 tonnes sont prévues. Pour la nouvelle, entre 50,000 et 250,000 tonnes sont anticipées.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en baisse de 10 à 11 cents. Quant au tourteau, il a reculé de 2,70 $/tonne. L’huile a perdu 30 points.

Les analystes de IEG Vantage estiment que la superficie de soya US 2019 est de 85,037 millions d’acres, avec un rendement projeté de 51,1 bpa.

Pour demain, le marché prévoit des ventes à l’exportation de soya US de l’ancienne récolte entre 200,000 et 500,000 tonnes et entre 50,000 et 25,000 tonnes pour la nouvelle. Dans le cas du tourteau entre 100,000 et 350,000 tonnes sont avancées. Celles d’huile sont anticipées entre 8,000 et 25,000 tonnes.

Blé

La plupart des contrats de blé US ont terminé la session en baisse de 12 à 22 ¾ cents. À Kansas le recul a été plus marqué. Des averses légères sont prévues dans les Plaines du Sud au cours de la semaine prochaine.

IEG Vantage estime qu’en excluant le blé durum, les ensemencements de blé de printemps US se font sur une superficie de 12,2 millions d’acres. Le USDA les estiment plutôt à 12,8 millions d’acres.

Pour le rapport de demain sur les ventes à l’exportation de blé US, les analystes s’attendent à une réduction nette de l’ancienne récolte entre 100,000 et 200,000 tonnes. Pour la nouvelle, les marchés anticipent un résultat entre 100,000 et 400,000 tonnes.

Bœuf

La plupart des contrats de bœuf US ont terminé la session en hausse de 30 cents à 1,05 $. Les contrats de veau ont également clôturé dans le vert de 1,775 $ à 2 $. La faiblesse des prix du maïs US a aidé le secteur.

Le 4 juin dernier, le CME feeder cattle index était en baisse de 31 cents à 131,88 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en recul. La découpe «Choice» a perdu 89 cents à 222,11 $. Celle «Select» a fait l’inverse en prenant 3 cents à 207,18 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 360,000 têtes, ce qui correspond à une hausse de 2,000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.

Jusqu’à présent, cette semaine, des ventes au comptant à 113 $ ont eu lieu dans le sud et à 114 $ dans le nord des États-Unis.

Durant la journée, le Feeder Cattle Exchange a annoncé avoir vendu 72 têtes sur les 412 têtes offertes au prix de 113 $.

Porc

La majorité des contrats de porc à Chicago ont fini la journée avec des gains de 47,5 cents à 2,125 $. Par contre, le contrat juin 19 a terminé la session en baisse de 1,275 $ alors qu’il devrait expirer vendredi prochain.

Le 3 juin dernier, le CME Lean Hog Index était en baisse de 38 cents par rapport au jour précédent à 80,90 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes a été en recul de 58 cents à 83,07 $. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était en hausse de 31 cents à 76,34 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,419 million de têtes, soit une augmentation de 78,000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article