Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Revue des marchés - 10 avril 19

10 avril 2019,

Maïs

Les contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée d’une fraction à 2 ¼ cents à la hausse.

Ce matin, l’EIA a indiqué qu’au cours de la semaine du 5 avril dernier, la production hebdomadaire d’éthanol US n’a augmenté que de 3,000 barils par jour à 1,002 million de bpj. Quant aux stocks, ils ont baissé de 799,000 barils à 23,193 millions de barils. Il s’agit de la plus forte baisse hebdomadaire depuis le mois d’octobre dernier. Les régions des Rocheuses et du Golf ont été les seules à avoir enregistrées une augmentation des inventaires.

Pour le rapport sur les ventes à l’exportation de maïs US de la semaine du 4 avril dernier, qui sera présenté demain, les analystes s’attendent à ce que les ventes pour l’ancienne récolte soient entre 0,6 et 0,9 million de tonnes et celles de la nouvelle entre 50,000 et 200,000 tonnes.

Le Rosario Grain Exchange estime que la récolte de maïs argentin est à la hausse de 0,7 million de tonnes à 48 millions de tonnes. De son côté, le USDA l’évalue à 47 millions de tonnes.

Soya

La plupart des contrats de soya à Chicago ont fini la session avec des gains de 2 à 3 ½ cents. Les contrats de tourteau ont également clôturé dans le vert de 1 $/tonne. L’huile a gagné 3 points.

Dans le courant de l’avant-midi, le USDA a annoncé des ventes de 133,759 tonnes de soya 2018/2019. Les destinations sont inconnues.

Pour le rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 4 avril dernier, qui sera disponible demain, les analystes estiment que celles de l’ancienne récolte pourraient se trouver entre 0,8 et 1,15 million de tonnes. Pour la nouvelle, ils avancent qu’elle pourrait se situer entre 0 et 100,000 tonnes.

Hier dans son rapport d’offre et de demande, le USDA avait revu la production de soya brésilien 2017/2018 à la hausse de 1,2 % par rapport à mars dernier à 122 millions de tonnes.

AgRural estime actuellement que la récolte de soya brésilien est de 114,6 millions de tonnes, soit une augmentation de 1,7 % comparativement à mars dernier. En Argentine, le Rosario Grain Exchange estime que la production de maïs argentin est en hausse de 2 millions de tonnes à 55 millions de tonnes. Le USDA évalue la récolte de maïs argentin à 55 millions de tonnes.

CONAB va présenter ses nouvelles données demain.

Blé

Les contrats de blé d’hiver US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en baisse de 1 à 2 ½ cents. Les averses de neige dans la zone de production du blé dur rouge du printemps US, qui ont eu lieu dans le courant de la semaine, ont apporté un support au marché de Minneapolis. Celui-ci a fini la journée avec des gains de 5 à 7 ¼ cents.

Pour le rapport sur les ventes à l’exportation la semaine du 4 avril dernier, qui sera rendu public demain, les marchés prévoient des ventes entre 300,000 et 500,000 tonnes pour l’ancienne récolte et entre 100,000 et 200,000 tonnes pour la nouvelle.

Dans son appel d’offres hebdomadaire, qui prendra fin demain, le ministère japonais de l’Agriculture recherche 113,124 tonnes de blé originaire des États-Unis, du Canada et de l’Australie. 55,709 tonnes sont spécifiques aux États-Unis.

Dans un autre appel d’offres sur la scène internationale, les Philippines recherchait 165,000 tonnes de blé. L’appel a pris fin aujourd’hui.

Bœuf

La plupart des contrats de bœuf à Chicago ont terminé la journée en baisse de 40 à 75 cents. Les contrats de veau ont également clôturé en baisse de 30 à 97,5 cents.

Le 9 avril dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 13 cents à 143,63 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression. La découpe «Choice» a gagné 73 cents à 229,05 $. Celle «Select» a suivi en prenant 82 cents à 219,62 $.

Pour la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 360,000 têtes, ce qui correspond à une hausse de 4,000 têtes par rapport à la semaine dernière et de 2,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.

Ce matin, 416 têtes sur les 510 offertes ont été vendues à l’encan du Feeder Cattle Exchange à un prix moyen de 124 $. Un seul lot offert à 125 $ n’a pas été vendu.

En dehors du Feeder Cattle Exchange, quelques ventes à 124 $ ont été rapportées au Kansas et au Texas. D’autres, en Iowa, ont été enregistrées à 127 $.

Porc

La majorité des contrats de porc US 2019 ont fini la session avec des gains de 52,5 cents à 2,65 $. Le contrat avril 19, qui devrait expirer vendredi, a clôturé en hausse de 37,5 cents.

Le 8 avril dernier, le CME Lean Hog Index a été à la hausse de 21 cents par rapport au jour précédent à 78,89 $. Cet après-midi, le USDA estimait la valeur moyenne des découpes à la hausse de 83 cents à 83,94 $. Les côtes et le filet ont été les seules découpes en baisse. Sur une base nationale, le prix moyen au comptant de la carcasse était dans le vert de 47 cents à 75,68 $.

Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,426 millions de têtes, soit une baisse de 3,000 têtes par rapport à la semaine dernière, mais également une augmentation de 62,000 têtes comparativement à la même période l’an passé.

Le ministère sud-africain de l’Agriculture a annoncé des découvertes de cas de fièvre porcine africaine sur son territoire.

Le National Pork Producers Council a annulé son World Pork Expo, qui devait se tenir en juin à Des Moines aux États-Unis. Il cherche simplement à limiter les risques de propagation de la fièvre porcine africaine en sol américain.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC


Partager cet article