Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Banque Nationale

Commentaires économiques et taux de change

25 janvier 2019, Banque Nationale

 


LA BCE RECONNAÎT LE RALENTISSEMENT ÉCONOMIQUE 

Tel qu’anticipé, la Banque centrale européenne (BCE) a maintenu le statu quo sur sa politique monétaire. Son président, Mario Draghi, a reconnu la dégradation des perspectives économiques de la zone euro pointant du doigt le mouvement protectionniste international comme étant la source du problème. À titre d’exemple, la confiance des entreprises allemandes est à son plus bas depuis les trois dernières années. Il n’y aura donc pas de hausse de taux d’intérêt d’ici la fin de l’été 2019, tel que mentionné par Draghi. L’euro a perdu beaucoup de terrain face aux grandes devises, brisant plusieurs niveaux techniques, mais bénéficie d’un répit ce matin.

Wilbur Ross, le secrétaire au commerce américain a tenté de gérer les attentes élevées du marché en mentionnant que les États-Unis et la Chine seraient à « des milles et des milles » d’une entente commerciale. Plusieurs points de discordes persistent entre les deux pays, notamment au sujet du transfert de technologie et d’accessibilité au marché. 

Pendant ce temps, les publications des commandes de biens durables et des ventes de maisons neuves prévues pour ce matin aux États-Unis ont été reportées en raison de la fermeture du gouvernement.  

Bonne fin de semaine! Yusuf Kocagozli

Abonnez-vous au Bulletin quotidien de la Banque Nationale pour recevoir, à chaque jour, les dernières informations financières sur les principales devises! 


Partager cet article