Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Banque Nationale

Commentaires économiques et taux de change

10 janvier 2019, Banque Nationale

 

LA PRUDENCE EST DE MISE  

La Banque du Canada (BdC) a, tel qu’anticipé, opté pour le statu quo. 

La plus récente chute du prix du baril de pétrole ainsi que la guerre commerciale sino-américaine ont mené la BdC à revoir à la baisse ses prévisions de croissance pour 2019 (1.7% contre 2.1%). Cependant, fait intéressant, il fut mentionné par la banque centrale que les taux d’emprunt devront éventuellement augmenter et la prévision de croissance pour 2020 fut rehaussée à 2.1% (1.9% précédemment).

Bref, on peut conclure que, pour la BdC, les conditions actuelles justifient une « pause » de resserrement monétaire au Canada. Lorsque les données économiques seront aux rendez-vous, la BdC se tiendra prête. Peut-être s’agit-il d’un moment opportun pour évaluer la possibilité de fixer une portion de dettes à taux variable.

Du côté américain, nous avions droit au procès-verbal de la dernière rencontre de la Réserve fédérale américaine (Fed) où une hausse de taux fut annoncée. Plusieurs membres de l’institution ont estimé que la Fed pourrait se montrer patiente pour la prochaine hausse de taux. 

Niveau devises, le taux USDCAD a reculé légèrement. Il semble que le taux de 1.3600 est bel et bien derrière nous, la cible de 1.3000 étant plus réaliste.

Bonne journée ! Julien Duquette

Abonnez-vous au Bulletin quotidien de la Banque Nationale pour recevoir, à chaque jour, les dernières informations financières sur les principales devises! 


Partager cet article