Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Banque Nationale

Commentaires économiques et taux de change

26 septembre 2017, Banque Nationale

DÉBUT DE SEMAINE DIFFICILE EN EUROPE

Ce début de semaine aura été favorable aux acheteurs d’EUR. Hier matin, le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, annonçait qu’il réévaluerait plus tard cette année le niveau de stimulus monétaire nécessaire en Europe. Il s’est avoué conscient que beaucoup d’assouplissement était encore requis pour que l’inflation se matérialise. L’EUR s’est donc déprécié contre toutes les devises majeures après l’annonce.

Plus près de nous, le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) du district de  Chicago, Charles Evans, a annoncé plus tard en après-midi que les changements technologiques actuels ne sont pas transitoires et que la faiblesse de l’inflation pourrait bien être structurelle. Toutefois, la faible hausse des prix ne semble pas être un frein à la croissance de l’économie américaine pour le moment. Sur un fonds d’aversion pour le risque et de tensions avec la Corée du Nord, l’USD, le CHF et le JPY ont clôturé la journée dans le vert.

Aujourd’hui la présidente de la Fed, Janet Yellen, sera le centre de l’attention. Elle prendra la parole à 12h45 à Cleveland sur le thème de l’inflation, de l’incertitude et de la politique monétaire.

À suivre! Alexis Masson

Abonnez-vous au Bulletin quotidien de la Banque Nationale pour recevoir, à chaque jour, les dernières informations financières sur les principales devises! 


Partager cet article