Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Banque Nationale

Commentaires économiques et taux de change

05 mai 2017, Banque Nationale

LE PÉTROLE À LA BAISSE GOUDRONNE LE HUARD

La confirmation d’un déficit commercial bien moins important qu’anticipé en partie grâce à des exportations non énergétiques plus élevées n’aura pas permis au $CAD hier de résister bien longtemps au recul du baril de pétrole (WTI). Craignant que la potentielle reconduite des baisses de production de l’OPEP en juin ne suffiront pas pour diminuer de façon importante les inventaires pétroliers, l’or noir a chuté sous le cap de 45.50$. Depuis vendredi dernier, c’est tout près de 8% que le baril aura perdu.

Plusieurs analystes craignent également que les données canadiennes sur l’emploi, publiées en tandem à 8h30 avec celles de nos voisins du sud, déçoivent. Il ne faut pas perdre de vue qu’au cours des 3 derniers mois, nous avons eu droit à d’agréables surprises à ce niveau. D’ailleurs hier soir, M. Poloz a rajouté qu’il demeurait de la capacité dans le secteur de l’emploi et que de son avis, le pire du rajustement au choc pétrolier est derrière nous. Il s’inquiète également du secteur immobilier, tout comme de l’attitude de l’administration Trump face à nos exportations.

À ne pas négliger non plus aujourd’hui, le discours à 13h30 de Mme Yellen. Bon w/e.

Stéphane Goulet 

 

Abonnez-vous au Bulletin quotidien de la Banque Nationale pour recevoir, à chaque jour, les dernières informations financières sur les principales devises! 


Partager cet article