Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Banque Nationale

Commentaires économiques et taux de change

26 octobre 2016, Banque Nationale

Les russes disent non à une baisse de production pétrolière!

La perspective d’une hausse de taux par la Réserve fédérale américaine (« Fed ») dès le mois de décembre prochain est favorable à la devise américaine qui a enregistré des gains en octobre contre l’ensemble des devises du G10. Notons le repli de 6% de la livre sterling en octobre et de 18% depuis le vote sur le « Brexit » qui s’est tenu le 23 juin dernier.

Rappelons que les marchés financiers avaient connu des moments difficiles suite à la hausse de taux de décembre 2015. Les perspectives de plusieurs hausses du taux directeur en 2016 par la Fed avaient pesé sur le prix du pétrole, les bourses et les devises des pays émergents. Entre le 16 décembre 2015 et le 11 février 2016, l’indice S&P500 a perdu plus de 10% alors que le repli a été de 30% pour le prix du pétrole (« WTI »).

Le pétrole brut WTI est en baisse de 2% ce matin alors que les Russes mentionnent ouvertement qu’une baisse de production pétrolière n’est pas envisageable. Cela pèse sur notre devise qui est en repli contre l’euro et le billet vert. Nous surveillons aujourd’hui les données sur les inventaires de produits pétroliers à 10h30. Beaucoup de volatilité est donc à prévoir ce matin.

Bonne journée! Emmanuel Tessier-Fleury

 

Abonnez-vous au Bulletin quotidien de la Banque Nationale pour recevoir, à chaque jour, les dernières informations financières sur les principales devises! 


Partager cet article