Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Banque Nationale

Commentaires économiques et taux de change

22 septembre 2016, Banque Nationale

La Réserve fédérale américaine a besoin de preuves additionnelles

Sans grande surprise, la Réserve fédérale américaine (Fed) a laissé inchangé hier son taux directeur, tout en prenant soin toutefois de réitérer que ce dernier devra grimper prochainement. Cela laisse donc deux possibilités pour une telle éventualité cette année, soit les rencontres du 2 novembre et 14 décembre prochain. Bien que la Fed ne mentionne pas le dénouement de l’élection présidentielle du 8 novembre comme un risque économique potentiel, la possibilité de mise en place de mesures protectionnistes selon le vainqueur ne peut vraisemblablement pas être écartée. Pour l’instant, la rencontre de décembre demeure favorite, affichant 60% de probabilité d’un resserrement.

En conséquence, les indices boursiers en Amérique du Nord ainsi que les obligations américaines ont bien accueilli la nouvelle tandis que le billet vert perdait du terrain. Face à notre devise, le recul est de plus de 1% jusqu’à maintenant.

Un autre élément qui a surement aidé le huard est la confirmation hier que les inventaires de pétrole brut et d’essence ont chuté considérablement aux États-Unis  depuis la semaine dernière, faisant grimper le prix du baril de pétrole WTI. La reprise ce matin des activités du plus important pipeline d’essence chez nos voisins du sud, après 12 jours d’interruption, pourrait cependant avoir un impact significatif sur les données à venir.

Bonne journée! Stéphane Goulet

 

Abonnez-vous au Bulletin quotidien de la Banque Nationale pour recevoir, à chaque jour, les dernières informations financières sur les principales devises! 


Partager cet article